14.06 2020

Quelques bonnes lectures sur l'écologie

Quelques bonnes lectures  sur l'écologie

L'écologie figure parmi les thèmes les plus traités à l'heure où l'enjeu climatique est préoccupant. C'est un sujet très abordé dans les articles et ouvrages actuels. De plus en plus d'écrivains se penchent sur cette thématique qui mérite réflexion et analyse. Voici quelques bonnes lectures autour de l'écologie.

Un titre qui interpelle

Notre première sélection est « La Désobéissante » de l'écrivaine Jennifer Murzeau. Le récit commence très fort avec le burnout de l'héroïne du livre qui est sous pression de façon permanente dans son métier. Le scénario du livre est futuriste puisque l'ensemble des scènes se passent en 2050. C'est un monde extrêmement pollué où l'argent est roi avec un manque de travail aberrant et une espérance de vie considérablement réduite.

Consciente de la dégradation du monde dans lequel elle vit, l'héroïne décide de changer de vie en optant pour l'écologie. Le roman interpelle le lecteur sur l'anticipation des dangers qui guettent le monde dans l'avenir. Il donne à réfléchir sur les choix que l'on doit prendre en matière de consommation et d'habitude de transport. Choisir entre un monde en perdition et un monde écologique qui respire la santé.

Des lectures passionnantes

Les lectures sur l'écologie conscientisent et engendre une passion particulière. Le roman « Zéro Déchet » de Johnson Béa est un hymne à la responsabilisation des citoyens à travers des valeurs fortes. Les mots clés autour desquels tourne l'ouvrage sont représentés par des principes forts : composter, réutiliser, réduire, refuser…Des concepts tout droit sortie de la bible de l'écologie.

L'auteure a pris conscience de l'importance de vivre autrement suite à des années de surconsommation. Elle fait l'apologie du «consommer moins » dans sa vie quotidienne en utilisant le moins de vêtements ou d'objets possibles. Elle préfère les solutions moins polluantes comme l'utilisation de lingettes lavables à la place des cotons-tiges jetables. Cette lecture avance la nécessité de consommer peu pour produire une quantité raisonnable de déchets.

Ce livre est une ode aux conseils prodigués par l'écrivaine dans le cadre de la sauvegarde de la planète. Elle y propose des arguments écologiques moins austères et plus pertinents. Elle s'adresse à un large public, des enfants aux adultes en passant par les fervents défenseurs des énergies fossiles.

Des ouvrages accrocheurs

Les lectures sur l'écologie redonnent de l'espoir à toute une génération. C'est le cas du livre « Je plante donc je suis » en référence à un célèbre philosophe connu de tous. Son ouvrage nous donne envie d'apprécier la vie en vert grâce à des astuces aussi originales que pertinentes. Le livre est facile à lire tout en étant instructif et drôle à certains passages.

Autre lecture passionnante est celle de Stéphanie Laporte qui avance ses différentes façons d'accéder au plaisir écolo dans « Moins gaspiller, c'est pas sorcier ». Les chapitres tournent autour de la cuisine, du jardinage, ou encore de l'habitant. Le livre met en lumière les meilleures manières d'économiser de l'énergie afin de prendre soin de l'environnement.

On découvre également des ouvrages intéressants comme «Le parfum d'Adam» dont le nom est évocateur de l'écologie. Les romans écologiques pullulent dans les maisons d'édition car les problèmes environnementaux et climatiques sont maintenant pris au sérieux. Il convient aujourd'hui de changer d'habitudes à travers des conseils pertinents.